Nous écoutons toutes et tous de la musique sur des plateformes de streaming. Sans forcément savoir ce qui se cache derrière, notamment pour les artistes.
Pour entamer les débats, nous avons lancé un micro sondage sur notre page Facebook. Il en ressort que 73% des répondant·es utilisent Spotify, 33% Bandcamp, 24% YouTube, 5% Apple Music et Tidal, 3% Deezer et 2% d’autres plateformes. Des tendances qui nous interpellent quelque peu et qui ont poussé plusieurs membres de l’équipe (Reshma, Rosie, Isabelle, Pierre et Olivier) à creuser le sujet pour comprendre comment fonctionne le streaming musical dans la sphère alternative et underground. Nos actes et nos habitudes de consommation jouent un rôle évident dans tout ce « bazar ».
Malgré le fait que le commun des mortels (aka les non-musicien·es) raffolent de ces plateformes, peut-on vraiment ne jurer que par elles une fois qu’on est informé.es de l’envers du décor ?

Source / Lire la suite : Streaming or not streaming ?