Le numéro un mondial du streaming voit sa perte nette annuelle ressortir à 586 millions d’euros.
La guerre du streaming audio fait rage et chaque acteur dépense sans compter pour attirer et retenir des abonnés payants.