La crise favorise t-elle les maisons de disques par rapport aux producteurs de concerts ? Les premiers vont voir leurs chiffres d’affaires baisser de l’ordre de 30 % pour les premières contre 85 % pour les seconds. Angelo Gopee, patron de Live Nation France, avait démissionné du conseil d’administration du Prodiss et attiré l’attention sur le sujet. Il prévient : « Beaucoup d’artistes signent avec des maisons de disques qui font de la production de concerts, au détriment des seuls producteurs de concerts. Les maisons de disque ont trois sources de revenus : l’édition, la musique enregistrée avec le streaming et la scène. Il va y avoir une redistribution des cartes après la crise. »

Source / Lire la suite : Les maisons de disque vont elles dévorer le concert ?